Actualités

1 2021

Étude actuelle sur la COVID-19 chez les enfants atteints de troubles neuromusculaires

Une étude a été réalisée sur la Covid-19 chez les enfants atteints de maladies neuromusculaires. L'article rédigé en anglais peut être lu en entier sur le site web de Springer Nature Switzerland AG.

Les faits importants sont résumés et traduits ici :

Les enfants atteints de maladies neuromusculaires sont considérés comme une population particulièrement vulnérable depuis le début de la COVID-19. Bien que cette hypothèse soit plausible, rien ne prouve que les taux de complications ou de mortalité soient plus élevés chez les patients atteints de maladies neuromusculaires que dans la population générale.

Le groupe de travail sur les maladies neuromusculaires de la société espagnole de neurologie pédiatrique (SENEP) a établi un registre des enfants atteints de maladies neuromusculaires et d'une infection par le CoV-2 du SRAS confirmée en laboratoire. Les données à collecter portent sur les caractéristiques et l'état de référence de la maladie neuromusculaire et sur l'évolution de la COVID-19.

Aucune complication grave n'a été observée dans cette série de 29 enfants atteints de maladies neuromusculaires et infectés par le CoV-2 du SRAS. Quatre-vingt-neuf pour cent des patients ont été cliniquement classés comme des cas asymptomatiques ou légers, et 10 % comme des cas modérés. Les patients présentant une évolution relativement plus sévère de COVID-19 avaient une SMA de type 1 et étaient âgés de 1 à 3 ans.

L'évolution de la COVID-19 chez les enfants atteints d'une maladie neuromusculaire pourrait ne pas être aussi grave que prévu. Le jeune âge semble jouer un rôle crucial, en tamponnant les facteurs de risque courants chez les patients neuromusculaires, tels que la diminution de la capacité respiratoire ou une faible toux.

Source : Springer Nature