Actualités

8 2020

« Données numériques d’accessibilité – Valais »

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 25 AOUT 2020

Données numériques d’accessibilité – Valais

Le projet redémarre,
avec l’ambition de convaincre l’ensemble du canton
Recenser et publier les données d’accessibilité de 6000 lieux publics en Valais d’ici à 2022 : tel est
le but du projet de la Fondation Emera. Après une pause forcée due à l’épidémie du coronavirus, la
récolte des données a pu reprendre avec une trentaine d’opérateurs de saisie dans sept
destinations touristiques. Objectif : couvrir l’ensemble du territoire valaisan.
Le projet « Données numériques d’accessibilité – Valais » a été lancé fin 2019. Il vise à mieux informer
les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite qui souhaitent visiter notre canton, en
leur donnant des informations détaillées sur les infrastructures (dimensions des accès, rampes, places
de parc, hauteur des tables et des lits, sanitaires adaptés, etc.).
Une trentaine d’opérateurs de saisie ont été formés pour récolter ces données de façon systématique,
afin que ces informations puissent être ensuite publiées sur les sites internet des offices du tourisme,
via une plateforme développée par Pro Infirmis. Pour le moment, l’opération se déploie
principalement dans le Valais romand, avec les stations qui ont choisi d’y participer : Sierre, CransMontana, Val d’Anniviers, Anzère, Région Dent Du Midi, Verbier, Pays du St-Bernard, La Tzoumaz,
Chamoson et Nax. Grâce à la collaboration volontaire de ces destinations, l’accessibilité d’un millier de
lieux supplémentaires sera prochainement mise à disposition sur internet. « Ces informations sont
déterminantes pour les personnes concernées, qui peuvent ainsi programmer leurs loisirs en Valais en
connaissance de cause », précise Antoine Bellwald, chargé de projet.
« Il y a encore du potentiel »
L’ambition est de réussir à couvrir l’ensemble du canton (une première en Suisse !), soit de pouvoir
recenser les informations d’accessibilité de 6000 lieux d’intérêt public ou touristique : guichets des
administrations, piscines, bibliothèques, hôtels, restaurants, commerces, etc. « Il y a encore du
potentiel. Nous espérons que malgré le coup de frein du Covid-19, les offices du tourisme continueront
de répondre positivement à cette démarche. D’autant plus que ce projet ouvre la porte à une nouvelle
clientèle et donne une image très positive de notre canton », souligne Olivier Musy, directeur d’Emera
Conseil social.
Au niveau pratique, tout le processus est fourni clé en main aux partenaires touristiques. Son
financement (700'000 francs de budget) est assuré par l’Etat du Valais, la Loterie Romande, la
Fondation Emera, Pro Infirmis et d’autres sponsors privés. Les offices du tourisme fournissent la liste
des lieux d’intérêt à saisir et s’engagent à participer aux frais de mise à jour pour la phase de
maintenance des données.
Contacts :
Antoine Bellwald, chargé de projet id-Geo, 079 845 84 85, antoine.bellwald@id-geo.ch
Olivier Musy, directeur Emera Conseil social, 079 837 56 94, olivier.musy@emera.ch

Les informations générales liées au projet se trouvent sur la page https://www.emera.ch/fondation/donnees-numeriques-accessibilite-1006.html